Archives de
Catégorie : Non classé

Reprise des répétitions

Reprise des répétitions

Bonne nouvelle ! Après de nombreux mois d’arrêt, nous pouvons enfin reprendre nos répétitions ! 🎶🎆🎉

Inutile de dire qu’après tant de temps passé sans chanter, on se réjouit d’entraîner à nouveau nos cordes vocales… Pour celles et ceux qui le peuvent, on recommencera donc au plus tôt… dès le 9 septembre ! 😉

Notre local de répétition n’étant pas disponible pour le moment, les répétitions se dérouleront dans un premier temps ailleurs.

Dans les locaux de l’UAE (*) aux dates suivantes :

  • Jeudi 9 septembre
  • Jeudi 16 septembre
  • Jeudi 30 septembre

Le jeudi 30 septembre, nous chanterons à la salle Delvaux sur le campus du Solbosch.

Précautions COVID : masques obligatoires, gel disponible sur place.

N’hésitez pas à nous rejoindre, dès le 9 septembre ou plus tard !

(*) Adresse :
UAE (maison des anciens)
Campus de la plaine, avenue Roger Lallemand, accès par l’entrée 4 sur le boulevard du Triomphe, au niveau de la station de métro DELTA.

Ave Verum – Choeur Virtuel

Ave Verum – Choeur Virtuel

Durant la pandémie de covid-19, l’Ensemble Vocal de l’ULB a été contraint d’annuler ses répétitions durant plusieurs mois. Comme d’autres groupes vocaux, nous avons eu envie d’utiliser la technologie pour mettre nos voix en commun, au travers d’une prestation virtuelle où chacun s’est enregistré chez soi.

Notre choix s’est trourné vers l’Ave Verum de Mozart.

Reprise des activités et vidéo de présentation

Reprise des activités et vidéo de présentation

L’Ensemble Vocal a repris ses répétitions ! Cette vidéo, réalisée pour la Semaine d’Accueil des Nouveaux Étudiants de l’ULB présente nos dernières activités au travers d’images tournées par l’atelier cinéma 😃

En ce début d’année, nous poursuivons le programme commencé l’année dernière avant l’interruption du confinement : des extraits de trois opéras sur le thème de l’intolérance religieuse, Dialogue des Carmélites de Poulenc, La Juive d’Halévy et Candide de Bernstein.

Envie de nous rejoindre ? N’hésite pas ! 🎶

Halloween

Halloween

C’est le soir d’Halloween… on chante ? Bien sûr ! Mais pas sans prévoir quelques accoutrements et un buffet terrifiants pour fêter dignement à la fin de la répétition 🎃😈👹💀👻🎃

Quoiqu’en comité réduit, potions et sortilèges furent au rendez-vous pour effrayer le chef autrement qu’avec des fausses notes 😀🎶😂

Participation au festival Inédit

Participation au festival Inédit

Jeudi 28 novembre, l’Ensemble Vocal de l’ULB se produira à l’ULB dans le cadre de la soirée chant du festival Inédit.

Présentation par le festival :

Ce 28 novembre, entrez dans l’univers du chant lyrique avec l’Ensemble Vocal de l’ULB et la soliste mezzo soprano Sessilia Kalissa.
Le thème de cette édition du festival Inédit est « avancer, innover, expérimenter ». Cette soirée est également placée sous le signe de la tolérance, qui sera abordée par nos artistes de différentes manières.

Tarifs:
• Adultes: 5€
• Etudiants: 2€50
• Gratuit sur présentation de la carte ULB Culture

♪ Sessilia Kalissa
Accompagnée de huit comédiens-chanteurs, la soliste réalisera une prestation vocale inédite et innovante en français, anglais et russe.

♪ L’Ensemble Vocal
Chaque année, le chœur renouvelle son répertoire et expérimente de nouveaux morceaux classiques. Venez découvrir en avant-première un extrait de leur prochain concert!

Événement Facebook : https://www.facebook.com/events/531868840965747/

Lembeek 29 09 2019

Lembeek 29 09 2019

Ce dimanche, malgré les intempéries, les plus courageux et les plus courageuses d’entre nous ont fait le chemin jusqu’à Lembeek pour une agréable journée de répétition. Au programme, des exercices de respiration et le déchiffrage de nouveaux extraits du Candide de Bernstein, indissociable d’une autre gymnastique… celle de la prononciation de la langue anglaise pour les besoins de l’opérette 😂

La journée a bien sûr été ponctuée d’une auberge espagnole bien garnie et bien arrosée 🎉

Rentrée de l’Ensemble Vocal de l’ULB

Rentrée de l’Ensemble Vocal de l’ULB

Après des vacances bien méritées, l’ensemble vocal reprend ses répétitions hebdomadaires le jeudi 5 septembre 2019. Au programme cette année, des extraits des opéras « La Juive » de Fromenthal Halévy, « Dialogues des Carmélites » de Francis Poulenc et « Candide » de Leonard Bernstein autour du thème de l’intolérance religieuse.

Il est bien sûr possible de nous rejoindre dans le courant du mois de septembre ou en cours d’année 🙂 🎶

Répétitions les jeudis soir de 20h à 22h à la salle de répétition (Campus Solbosch, Bâtiment F1)

Concert Anniversaire 9 mai 2019

Concert Anniversaire 9 mai 2019

Cette année, l’ensemble vocal célèbrait 15 ans d’existence et se parait de ses plus belles perles. Au programme : des extraits des « Pêcheurs de Perles » de Bizet, des œuvres de Fauré ainsi qu’une surprise signée du compositeur contemporain Paul Drayton.

Photos : Thomas Royberghs

Programme

Gabriel Fauré (1845-1924)
Les Djinns, opus 12 (Victor Hugo), pour chœur mixte et piano
Au bord de l’eau , opus 8 n°1 (R. F. Sully-Prudhomme) en version pour baryton et piano, puistranscription pour chœur mixte et piano (Th. Vallier)

Paul Drayton (1944)
Masterpiece, pour chœur mixte et piano

Georges Bizet (1838-1875)
Les Pêcheurs de Perles , (extraits)
Opéra en trois actes, (1863)
livret d’Eugène Cormon et Michel Carré
N°1. Introduction, scène, ch œ ur, reprise du ch œ ur
N°2. Récit et duo « Au fond du temple saint »
N°3. Récit, ch œ ur « Sois la bienvenue » et scène
N°4. Romance de Nadir (ténor) « Je crois entendre encore »
N°5. Final du I : scène « le ciel est bleu » (ch œ ur) et
air avec chœur de Leila (soprano) « O dieu Brahma »
N°11. Entracte, récit et air de Zurga (baryton)
N°6. Ch œ ur « L’ombre descend des cieux »
N°7. Récit et cavatine de Leila « Me voilà seule dans la nuit »
N°8. Chanson de Nadir, « De mon amie Fleur endormie »
N°9. Duo Leila, Nadir « Par cet étroit sentier »
N°10. Final du II « Ah, revenez à la raison »

Présentation par Thierry Valllier

Le célèbre poème Les djinns de Victor Hugo inspira Fauré en 1875. Il en tira un chœur mixte avec accompagnement de piano, qu’il fit exécuter en 1876. La version orchestrale fut, elle, créée deux ans plus tard. Son climat tempétueux est exemplaire de concision et d’efficacité. Nous n’avons pas résisté à vous présenter à nouveau ce double chef d’œuvre qui figurait déjà au programme de notre concert de 2017, de même que la mélodie « Au bord de l’eau », que nous vous présentons en version originale et transcrite pour chœur, afin que vous puissiez mieux en apprécier les harmonies très jazzy. Masterpiece du compositeur britannique Paul Drayton est une
commande du célèbre groupe vocal britannique a cappella les « King’s singers », fondé en 1968 et portant le nom du King’s College de Cambridge. L’œuvre est un medley humoristique et irrévérencieux, sur le nom de grands compositeurs. Il n’est certainement pas interdit de rire dans un concert de musique classique ! Bach, Mozart, Beethoven, Mendelssohn, Strauss, Debussy et encore bien d’autres feront ainsi les frais de cette vision irrésistiblement… british !

L’opéra « Les Pêcheurs de Perles » d’un Bizet jeune et à l’affût d’un premier succès, fut bien accueilli par le public du théâtre-lyrique, mais pas par la critique : la faute, très certainement, à son livret assez abscons. Le co-librettiste Eugène Cormon déclarera lui-même que s’il avait eu conscience des qualités de compositeur de Bizet, il se serait mieux appliqué. Cette faiblesse congénitale nuit bien sûr au destin de l’œuvre. Mais la musique de Bizet est potentiellement bien supérieure à son livret, à tel point que tel directeur actuel de maison d’opéra voulant engager tel jeune metteur en scène et se voyant proposer par lui cet opéra de Bizet, et répondant : « bof, pas mon premier choix » se verra ensuite devant (excusez du peu)… la meilleure production de sa saison, et sa maison récompensée cette année-même par les International Opera Awards, les Oscars de l’opéra, comme meilleure maison d’opéra du monde. Le secret ? Ne pas prendre le livret au premier degré, et tout en gardant un maximum de cohérence, prendre un point de vue différent, comme déplacer le contexte de Ceylan vers… une maison de retraite ! Succès assuré.

Solistes

Julie Gebhart

Julie est initiée à la musique dès son plus jeune âge au sein d’une famille de mélomanes. À 17 ans, elle suit les conseils techniques et interprétatifs de Daniel Ottevaere au sein de l’école Normale Alfred Cortot à Paris, où elle se perfectionne ensuite sous la direction d’Olga Toporkova.

De 2015 à 2017, Julie est membre du International Opera Academy de Gand qui lui offre l’opportunité d’endosser les rôles d’Eleonora (« Prima la musica e poi le parole » de Salieri) et d’Euridice (« Orpheus » de Telemann) dans des théâtres tels que Bozar à Bruxelles, HetPaleis à Anvers et Le Minard à Gand. Durant la saison 2016-2017, elle prend part en tant que Zwaantje à la production Zwanemans de Guy Joosten au HetPaleis à Anvers et au Vlaamse Opera à Gand.

Julie donne des performances dans de nombreuses salles prestigieuses telles Flagey, l’Unesco, la salle Cortot à Paris, l’amphithéâtre de Catamarca (Argentine), l’amphithéâtre d’Appeldoorn (Hollande) ou le Hofburg à Vienne.

Suite à sa nomination par la radio Musiq’3 comme représentante de la Belgique au concours « Jeunes solistes des médias publics francophones », Julie gagne le prix du public. Auparavant, elle remporte un 2e prix au concours Flame à Paris ainsi qu’un 1er prix au concours de Lied Cobelli en Italie avec son partenaire pianiste Pablo Matías Becerra.

Depuis le mois d’octobre 2017 Julie est artiste en résidence à La Chapelle Musicale Reine Elisabeth sous la direction de José van Dam.

Engagée par L’Opéra Royal de Wallonie en juillet et octobre 2018, Julie interprète le rôle de Cendrillon de Pauline Viardot dans une production pour jeune public qui fera le tour de la Wallonie. En octobre 2019, Julie remontera sur la scène de L’Opéra Royal de Wallonie interprétant le rôle de l’Amour dans l’opéra Orphée et Euridyce de Gluck version Berlioz.

Denzil Delaere

À 14 ans, Denzil Delaere intègre l’Ecole d’Art de Gand où il suit une formation de piano et de chant avec Philippe Wesemael et Sabine Haenebalcke. Il obtient son diplôme avec haute distinction en 2008 et est admis au Conservatoire Royal de Gand où il achève ses études de chant auprès des professeurs Marcos Pujol et Gidon Saks. Il y obtient son Master en chant en 2013 et est admis à la fois à La Chapelle Musicale Reine Elisabeth et au International Opera Academy (IOA) à Gand.

Récents engagements et actualité : durant la saison 2018/2019 Denzil rejoint l’opéra de Flandre comme invité, notamment dans L’affaire Makropoulos (Janek) et Satyagraha (Prince Arjuna) de Philip Glass ainsi que dans la création mondiale très attendue des Bienveillantes, d’Hèctor Parra, d’après le roman mondialement primé de Jonathan Littell (2019).
Notons également les débuts de l’artiste au Concertgebouw d’Amsterdam dans Die Gezeichneten (Pietro) de Franz Schreker sur invitation de l’Orchestre Philharmonique de la Radio d’Hilversum sous Markus Stenz et à Tivoli Vredenburg Utrecht, avec le même orchestre dans la cantate Sulamithde Jan van Gilse, ici sous Stanislas Kochanovsky
Prochainement il intégrera l’ensemble soliste du Grand Théâtre de Genève. En cette qualité il participera notamment aux productions d’Aïda, L’enlèvement au sérail, Saint-François d’Assise …et des concerts (saison 2019/2020).

Michaël Somja

Lembeek 24.2.2019

Lembeek 24.2.2019

Quoi de meilleur pour débuter 2019 qu’une nouvelle escapade au Château de Lembeek ? Par un temps radieux, le chœur s’est offert un nouveau moment convivial dans ce lieu paradisiaque pour répéter les Pêcheurs de Perles de Bizet.

Manger dehors fin février ? Il semble que lorsque le chœur est à Lembeek un micro-climat s’y installe…